Aller le contenu

Concilier slow life et productivité ?

Je vais être honnête avec toi.

Quand je poste une story sur instagram, je dois recommencer plusieurs fois. À chaque fois.

C’est toujours le démarrage qui est difficile, quand je lance mon “hellooo !”.
Je suis trop enthousiaste mais stressée, je bafouille et puis je recommence.

Alors quand on me demande si je n’aimerais pas faire des vidéos, ça me fait sourire.

Je réponds que mon truc, c’est l’écriture, c’est comme ça que je sais le mieux raconter des histoires.

Mais au fond, je me dis : s’ils savaient…

Si tu savais la trouille que j’ai.

Quand je parle, j’ai peur de ne pas exprimer parfaitement l’idée que j’ai en tête.
D’être confuse, de ne pas pouvoir rectifier.
J’ai peur que ce que je raconte ne soit pas intéressant.

Du coup, je commence à parler vite ou je mange la fin de la phrase.

En témoigne ma dernière intervention sur le podcast Voyage en solo.

Mais tu sais quoi, quand on a peur, c’est qu’il faut y aller.

C’est qu’il y a là une occasion de se dépasser.

Alors j’ai eu une idée un peu folle : enregistrer un audio. Parler au lieu d’écrire.
Juste une seule prise, 0 montage. Pas le droit à l’erreur.
Pas un podcast de la BBC avec un jingle et des transitions. Juste une note vocal, comme une discussion avec une copine.

J’ai pris mon téléphone et je me suis promis que quoi qu’il en ressorte, je le publierai à la place du texte d’aujourd’hui.

J’ai enregistré, avec une boule dans le ventre.

J’ai choisi un thème qui me passionne. C’est tout de suite plus facile quand on est passionné.

J’ai intitulé le projet : “J’ai peur, alors j’y vais”, et je me suis mise au défi de le faire pendant 7 jours (dans quoi je me lance, moi encore…).

Le premier épisode dure exactement 9 minutes et 59 secondes.

J’attends ton retour avec impatience.

À bientôt,

Stef

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.