Aller le contenu

« T’as changé »

Ah, je déteste cette phrase ! Pour moi, elle a une connotation négative. Comme si c’était mal, comme si on était des êtres figés.

Pourtant, on change tous, tout le temps.

Au détour d’une lecture, d’une rencontre, d’une découverte qui nous alimente, plante une graine.

Sauf que quand on rencontre quelqu’un, on s’attache à la personne qu’elle est à ce moment-là. On apprend à la connaître, et on se fabrique notre idée d’elle et de son identité. On se dit qu’on se complète ou qu’on est pareil. C’est ainsi que l’équilibre de la relation se crée.

Alors changer, ça déstabilise cette relation.

Il y a des périodes où c’est brutal, comme à l’adolescence ou au début de la vie d’adulte, car on se découvre et on s’affirme. On trouve de nouveaux amis, qui nous correspondent plus.

Dans une vie plus stable, l’évolution est plus lente, par petits pas. Mais elle déstabilise tout autant.

Elle adore la viande rouge > est végétarienne. Il est timide > se met au sport et a confiance en lui. Etc.

On a le choix : accepter la nouvelle identité de la personne et trouver un nouvel équilibre dans la relation, ou bien laisser nos chemins se séparer.

On dit souvent qu’une amitié qui dure 7 ans, c’est pour la vie.

À mon avis, 7 ans, c’est assez de temps pour traverser des épreuves et des changements, et observer si l’équilibre de la relation saura s’y ajuster.

Parfois, c’est notre relation a nous-même qui est déstabilisée.

On a décidé soi-même du changement, poussé par l’intuition qu’on peut se construire une vie meilleure. Que les “je suis comme ça”, ce sont juste des excuses.

On a acheté un bouquin de développement perso ou fait un choix de vie qui nous sort de notre zone de confort.

On se sent à nouveau acteur de sa vie, et c’est tellement puissant. 

Et pourtant, on ne sait plus trop qui on est, on se sent perdu.

Tout est possible, mais on doute, on a peur.

C’est normal, c’est inconfortable de changer son identité.

L’important c’est de se rappeler POURQUOI on a décidé de changer.

Et si on aspire à progresser et à être la meilleure version de nous-même… alors il faudra accepter de se déstabiliser pour mieux retrouver son équilibre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.