Aller le contenu

Tu es comme ces montagnes boliviennes

En découvrant ces montagnes, j’ai été impressionnée. Elles sont comme cassées, cabossées, imparfaites.Déployées devant…

Publiée par Bluelips world tour sur Vendredi 6 mars 2020

En découvrant ces montagnes, j’ai été impressionnée. Elles sont comme cassées, cabossées, imparfaites.

Déployées devant cet immense ciel bleu, je les ai trouvées belles et uniques, transformées un peu plus chaque jour par le temps, l’érosion et le mouvement des plaques.

Un peu comme nous, en fait.

On commence dans la vie comme un terrain plat, sans relief.

Et puis petit à petit la vie nous façonne. 

Par les expériences que l’on vit, les choix et les rencontres que l’on fait, on se transforme. Notre horizon s’élargit, notre champ des possibles aussi.

Le temps, les erreurs et les blessures égratignent notre surface.

De nos bosses et nos aspérités on tire notre originalité, notre personnalité.

À travers notre histoire et nos expériences, on apprend à regarder et décoder le monde.

Alors d’enfants lisses, on devient des adultes au relief complexe et escarpé. 

On continue de changer.

Parfois de manière fulgurante, comme une coulée de lave, quand on fait une grande réalisation. 

Souvent, ça se produit sans qu’on s’en aperçoive. Un changement en douceur, comme la roche caressée jour après jour par le vent.

Et pourtant, on a l’impression d’être toujours le ou la même, comme un bloc de roche immuable.

On est nous, invariablement.

Mais comme cette montagne colorée, chaque jour on s’élève, imperceptiblement, toujours plus haut, plus fort et plus unique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.