Aller le contenu

Si tes objectifs te paraissent impossibles ou difficiles, essaye ça

Est-ce que ça t’arrive de dire (ou de penser) une phrase qui commence par “J’aimerais bien…” ?

J’aimerais bien écrire un livre

J’aimerais trop faire un tour du monde

J’aimerais trouver un job qui me plaît vraiment

J’aimerais tellement vivre dans une petite maison dans la nature avec plein d’animaux (ok, ça c’est moi 😅)

Je n’ai pas été vérifié, mais je crois qu’on a tous ce genre de pensées qui nous viennent en tête 😁

On a de nouvelles idées et de nouvelles envies tout le temps.

Et si en plus tu es multipassionnée, ça doit fuser dans tous les sens.

Il y avait 2 types d’envies qui commencent par “J’aimerais bien…”

 1 – Les envies passagères, qu’on oublie assez vite

On lance ça juste comme ça, parce qu’effectivement, ça a l’air cool, mais on oublie assez vite.

Par exemple : J’aimerais trop me faire blonde (ceci n’est pas du tout un exemple tiré de ma vie 😂)

2 – Les envies récurrentes (aka les rêves)

Ce sont ces envies qui nous reviennent souvent en tête.

Moi par exemple, c’est “ahh, j’aimerais tellement avoir une petite maison dans la nature avec plein d’animaux !”.

J’y pense régulièrement et depuis longtemps.

C’est celle-ci dont je veux te parler aujourd’hui.

L’envie récurrente, c’est celle qui revient souvent et qui met des étoiles dans les yeux quand on y pense.

Un truc qui nous ferait vraiment vibrer…. 

Mais au fond, on ne croit pas ça possible.

En se disant “Olala, j’aimerais tellement… 😍”

Ce qu’on dit en vérité, c’est…

J’aimerais… mais je sais pas comment.

J’aimerais… mais ça me parait impossible / inaccessible / pas pour moi

Ça reste un rêve dans un coin de notre tête.

Dès qu’on y pense un peu trop, le mode auto-sabotage s’active :

👉 ce n’est pas le bon moment

👉 je ne suis pas douée pour ça

👉 c’est difficile de changer de travail en ce moment

👉 c’est dangereux

Du coup, on ne prend même pas le temps de se demander : Comment faire pour y parvenir ?

Entre nous et notre rêve, il y a forcément des étapes.

Tant qu’on ignore lesquelles, alors ça reste un objectif qui parait inaccessible.

C’est comme si on faisait face à un chemin plongé dans le brouillard : ça fait peur, et c’est normal.

Cette semaine, je veux te proposer un exercice qui m’est venu lors du Programme de coaching OSER.

Si les rêves que tu as au fond de toi te paraissent impossibles/difficiles/flou, demande toi simplement comment faire

Essaye ça :

Remplace “J’aimerais bien…” par “Comment…”.

J’aimerais trop publier un livre ➡️ Comment faire pour publier un livre ?

J’aimerais tellement faire un tour du monde ➡️ Comment faire pour réaliser un tour du monde ?

Imagine simplement ce que tu dirais à un ami si tu devais lui expliquer les étapes et les actions à entreprendre (fais des recherches si nécessaire).

Pourquoi ça marche ? 

👉 Tu as identifié une envie, un objectif, un rêve.

👉 Tu sais quelles étapes il y a pour y arriver.

👉 Tu réalises que c’est possible si on met en place une stratégie et des actions

👉  Tu peux faire un choix éclairé. Tu peux décider de se lancer… Ou pas. Mais ça ne te parait plus une montagne impossible à gravir.

Si tu ressens de la résistance en faisant cet exercice…

Sache que savoir comment faire pour y arriver, ça n’engage à rien.

Parfois le résultat nous fait envie, mais le chemin pour arriver, les changements et les sacrifices, pas tant que ça.

C’est ok. On fait un choix éclairé et sans regret.

Sache que tu n’es pas obligé de te lancer de suite.

On n’est pas obligé d’agir tout de suite, ni jamais.

On a le droit de ne pas être prêt, et même de changer d’avis.

Mais au moins, on sait que c’est possible.

On sait comment faire pour y arriver.

Et on a le pouvoir de décider de notre propre vie et la personne que l’on a envie de devenir.

Tu as le pouvoir. 

J’espère que ce billet t’aura inspiré 💙 N’hésite pas à le partager !

Belle journée,

Stef

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.